preloader
Hey! je suis à votre écoute.
En continuant à utiliser ce site, vous acceptez les conditions générales et notre utilisations de cookies

Quels sont les gestes à éviter lorsqu’on a des pellicules ?


On diminue le nombre des shampoings

Ce n’est pas parce qu’on a des pellicules qu’on doit laver ses cheveux tous les jours, c’est tout le contraire. Un usage fréquent du shampoing risque d’agresser encore plus le cuir chevelu. En effet, les glandes sébacées sont fortement stimulées, de ce fait, elles vont produire plus de sébum pour se défendre ce qui favorise le développement des pellicules. Dans l’idéal, on se limite à 2 shampoings par semaine.

 

On mise sur des soins adaptés

Depuis quelques années, les shampoings anti-pelliculaires se sont beaucoup améliorés. Aujourd’hui, les fabricants proposent désormais des produits sans sulfates, parabènes ou encore la silicone. Le shampoing bain-pelliculaire de Kerastase est parfait pour un nettoyage en profondeur des cheveux. Sans silicone, elle lutte contre les pellicules grasses et sèches de manière durable.

 

L’après-shampoing anti-pelliculaire & anti-démangeaison de Shea Moisture fait également des merveilles. Il en est de même pour le soin capillaire 4 en 1 tropical detox de Les Secrets de Loly. Côté masque, optez pour le masque purifiant anti-pelliculaire de Shea Moisture.