preloader
Hey! je suis à votre écoute.
En continuant à utiliser ce site, vous acceptez les conditions générales et notre utilisations de cookies
SHAMPOING HYDRATANT À LA KÉRATINE & AU GINGEMBRE SAUVAGE – WILD GINGER MOISTURIZING LATHER SHAMPOO | AWAPUHI - Mix Beauty : Expert de la beauté noire et métisse et aussi pour cheveux afro, crépus, frisés, bouclés
  • SHAMPOING HYDRATANT À LA KÉRATINE & AU GINGEMBRE SAUVAGE – WILD GINGER MOISTURIZING LATHER SHAMPOO | AWAPUHI - Mix Beauty : Expert de la beauté noire et métisse et aussi pour cheveux afro, crépus, frisés, bouclés

SHAMPOING HYDRATANT À LA KÉRATINE & AU GINGEMBRE SAUVAGE – WILD GINGER MOISTURIZING LATHER SHAMPOO | AWAPUHI

(0)Review
22,08 €
TTC

Le shampoing hydratant Awapuhi à la kératine au gingembre sauvage de la marque Paul Mitchell est parfait pour hydrater, nettoyer, réparer vos cheveux de la racine aux pointes.

Contenance 250 ml

Quantité
  • Paiements sécurisésPaiements sécurisés
  • Livraison 48/72hLivraison 48/72h
  • Retour facileRetour facile

Le shampoing hydratant à la mousse de gingembre sauvage Awapuhi de chez PAUL MITCHELL est un shampoing sans colorant et sans sulfate qui hydrate en douceur, protège et répare les mèches endommagées.

Parfaitement adapté à tous types de cheveux, il est enrichi d’extrait d’Awapuhi et du mélange exclusif de Kera Triplex.

Une douce fraîcheur est garantie à cause de la bergamote italienne et de citron Sicilien avec du gingembre exotique qui compose ce shampoing.

PAUL MITCHELL
1439
490 Produits

Références spécifiques

  • Appliquer sur les cheveux humides.
  • Faire mousser et rincer.
  • Eviter le contact avec les yeux.

Water (aqua), sodium cocoyl isethionate, cocamidopropyl betaine, disodium cocoamphodiacetate, trimethylsiloxyamodimethicone, laureth-4, laureath-23, Phenoxyethanol, glycerin, polyquaternium-5, keratin, hyrolyzed keratin, oxidized keratin, hedychium coronarium root extract (white ginger), polyquaternium-10, hydrolyzed wheat protein, bioflavonoids, citrus auratium amara (bitter orange) peel extract, camelia sinesis leaf extract, guar hydroxypropyltrimonium chloride, citric acide, methylchloroisothiazolinone, metylsothiazolinone, magnesium chloride, magnesium nitrate, parfum, benzyl salicylate, hexyl cinnamal, limonene, linalool.

Paul Mitchell est une marque Américaine qui propose une collection complète de produits de Soins, Styling, Couleur et Permanente aux professionnels de la coiffure. 30 ans d’influence sur la mode, un seul et unique principe : des produits EXCLUSIVEMENT distribués par les professionnels de la coiffure.Un concept atypique, qui consiste à aider les coiffeurs chaque jour, en leurs offrant des solutions personnalisées visant à rentabiliser leur(s) salon(s). Paul Mitchell propose des Shampooings, Conditioners, Soins spécifiques et produits de Styling de qualité, toujours plus innovants et adaptés aux besoins du métier et des clients.

Nous Répondons à vos questions

    Quel shampoing pour les dreadlocks ?

    Pour votre santé et celle de vos locks, exit les ingrédients chimiques, on favorise les lavants doux et naturels.

    - Les shampoings ne contenant pas d’agents démêlants, de préférence bio, surtout si vous démarrez vos locks.

    - Avec parcimonie, les savons solides sont une bonne alternative puisque leur propriété asséchante favorise le processus de locks.

    L’idée est d’aller au plus simple, ou du moins à la composition la plus simple et naturelle possible, afin d’éviter tout risque de résidus généralement apportés par des ingrédients tels que les beurres, les huiles végétales et les adoucissants.

    Tips : si vous partez sur un shampooing, choisissez-en un clair, voire transparent, qui n’a pas une apparence crémeuse.


    Comment bien entretenir les locks ?

    La fréquence de lavage.

    - Si vous venez de commencer, espacer les lavages au maximum, 1 mois environ.

    - Si vos locks sont matures, la fréquence va dépendre de votre rythme de vie. Une personne sportive aura tendance à les laver plus souvent. Dans l’idéal, lavez les l1 fois par semaine voire toutes les 2 semaines.

    Le séchage.

    Il est important de bien les sécher avec de se coucher pour éviter la formation de moisissure.

    - Secouez, pressez ou tournez-les pour les dégorger. 

    - Épongez votre cuir chevelu et vos racines à l’aide d’un t-shirt ou d'une serviette. 

    Laissez sécher à l’air libre de préférence, au soleil. Si vous n’avez pas le temps, faites le au sèche-cheveux mais à l’air froid voire tempéré, 15 min maximum à bonne distance des cheveux (20cm).

    On ne le répétera jamais assez, mais dormez avec un bonnet en soie ou en satin pour limiter les dépôts de poussières.


    Comment nettoyer les locks en profondeur ?

    L’accumulation de la poussière, la chaleur, les odeurs… peuvent vous pousser à avoir faire une locks détox (dread detox), autrement dit à clarifier les locks.

    La solution la plus connue et la plus radicale (mais agressive) est le bain au Bicarbonate de soude et le rinçage au Vinaigre de cidre.

     

    Le bicarbonate nettoie les locks en profondeur en assouplissant la locks et en enlevant les résidus de produits et le sébum. 

    Le vinaigre rétablit le pH des locks et du cuir chevelu en plus de prévenir la moisissure et la formation d'éventuels poux.

     

    La méthode 

    - Remplissez une bassine d’eau tiède en y ajoutant le bicarbonate

    - Faites tremper vos locks pendant 15 à 20min, puis essorer les locks

    - Rincez abondamment à l’eau claire.

    - Appliquez le mélange d’eau et de vinaigre de cidre (moitié-moitié) sur les locks et  laissez agir 3 à 5 minutes.

    - Rincez

      

    Cette technique peut être faite trois fois par an maximum. En effet, elle éclaircit et assèche les cheveux à terme.


    Quel est le meilleur shampoing pour cheveux bouclés ?

    Le meilleur shampoing pour vos cheveux bouclés, va dépendre des besoins spécifiques de vos cheveux et de vos attentes.

    Toutefois, de manière générale l’idéal reste d’utiliser des shampoings doux qui vont nettoyer le cuir chevelu sans l’agresser ni altérer le sébum qui apporte une hydratation naturelle à vos cheveux.

    Nous pouvons par exemple vous conseiller la Crème de Shampoing Bio de Noire Ô Naturel.

    N’hésitez pas à lire l’article : Comment connaître son type de cheveux afro ?


    Comment bien laver ses cheveux frisés ?

    Le pre-poo (avant-shampoing)

    Il permet de nourrir, protéger le cheveu et le conditionner avant l’utilisation du shampoing. Le bain d’huile est idéal en pre-poo pour les cheveux crépus, frisés ou bouclés. Laissez-le poser au moins 30 minutes sous un casque chauffant.

    Le lavage

    L’essentiel est de procéder par section lorsque vous lavez vos cheveux.

    Appliquez le shampooing ou le savon sur votre cuir chevelu pour le débarrasser de toutes les impuretés accumulées au fil des jours, et laissez couler le produit sur les longueurs, sans les frictionner. Les cheveux frisés, bouclés et crépus n’apprécient guère les frictions.

    Si le temps vous le permet, massez le cuir chevelu et répétez le processus au besoin.


    À quelle fréquence laver ses cheveux bouclés, frisés, crépus ?

    La fréquence de lavage de vos cheveux afro dépend de votre type de cheveux et de votre activité. Une personne sportive par exemple aura tendance à se laver les cheveux plus souvent au cours de la semaine.

    En général, nous recommandons de laver les cheveux afros 1 fois par semaine, voire toutes les 2 semaines si possible afin d’éviter d’agresser le cheveu. 

    Nous vous conseillons vivement d’opter pour le co-wash afin d’espacer vos shampoings tout en les rafraîchissants. Vous avez par exemple le soin lavant réparateur de la marque As I Am.

    Le principal étant de porter une attention particulière à vos cheveux et d’agir en fonction de leurs besoins.


    Comment entretenir ses cheveux afro au naturel ?

    L’entretien des cheveux afro passe par la patience et la connaissance. Parmi les personnes aux cheveux afro, il y a une diversité de texture, forme, volume… qui explique les besoins spécifiques de chacune de ces personnes.

    Dans ce sens, nous vous recommandons de lire l’article : Comment connaître son type de cheveux afro ? afin d’utiliser les soins les plus adaptés à vos besoins.

    Une fois les caractéristiques de vos cheveux identifiées, construisez-vous une routine sur mesure afin de les hydrater, les nourrir et les fortifier au mieux.

    Le principal étant d’utiliser :

    - un lavant doux, sans sulfate de préférence

    - un masque pour nourrir le cheveu en profondeur

    - un après-shampoing pour refermer les cuticules

    - un hydratant

    - un scellant pour afin de maintenir l’hydratation dans la fibre capillaire

    NB : lorsque l’article sera publié

    N’hésitez pas à lire l’article : Nos conseils pour entretenir des cheveux crépus


    Comment entretenir les cheveux défrisés ?

    Les cheveux défrisés peuvent être en bonne santé s’ils sont fortifiés.

    Le défrisage

    - Avant chaque défrisage, 1 semaine avant environ

    - Pensez à faire un masque protéiné.

    - Graissez vos cheveux à l’aide d’huile végétale par exemple pour créer une couche protectrice.

    - Après le shampoing, faites un bain d’huile ou un masque que vous laisserez poser une trentaine de minutes pour renforcer vos cheveux.

    - Défriser les repousses (et non les longueurs) tous les 2 à 3 mois.

    Les bons gestes

    - Optez pour le co-wash 1 fois par semaine plutôt que le shampoing pour éviter d’agresser les cheveux déjà fragilisés. De plus, terminez par une eau de rinçage au vinaigre de cidre pour retirer le calcaire et refermer les cuticules.

    - Dormez avec un bonnet, foulard ou taie d’oreiller en satin ou en soie pour garder l’hydratation au maximum et nattez vos cheveux avant de vous coucher.

    Sauver votre capital kératine

    Un cheveu défrisé perd sa kératine de manière conséquente.

    L’idée est donc de reconstruire le capital kératine grâce à un apport en protéines consolider grâce à un apport d’ingrédients nourrissants et hydratants


    Quel shampoing pour cheveux défrisés ?

    Le choix du produit lavant est crucial pour ne pas altérer le peu de protection et d’hydratation apporté par le sébum qu’il vous reste.

    L’idéal est d’utiliser un soin lavant ou une crème lavante sans sulfate ni paraben, voire bio pour laver vos cheveux en douceur.

    Nous vous conseillons par exemple la Crème de Shampoing Bio de Noire Ô Naturel.


    Quel est le meilleur shampoing pour cheveux colorés ?

    L’idée est d’utiliser un shampooing qui ne risque pas de ternir la coloration que vous avez fait, mieux encore qui permet de la prolonger.

    Si vous avez une couleur blonde, nous vous conseillons le Shampoing Bain Ultra-Violet, ou encore le Shampooing Bain Lumière de la marque Kérastase.

    Pour les cheveux afros, crépus, frisés et bouclés, le Shampoing Hydratant pour cheveux colorés de KeraCare est idéal.


    Comment hydrater les cheveux colorés ?

    Si vous avez les cheveux bouclés, frisés ou crépus et que vous avez opté pour une coloration, l’hydratation et la nutrition sont essentielles.

    Le masque et le conditionneur.

    Des soins à rincer qui boostent l’hydratation et qui facilitent le démêlage des cheveux.

    Sur les longueurs et les pointes essorées, faites poser le soin sous un casque chauffant, et finissez par une eau de rinçage au vinaigre de cidre pour refermer les cuticules et raviver l’éclat de la couleur.

    Le soin sans rinçage.

    Il apporte une hydratation supplémentaire, voire complémentaire à vos longueurs et vos pointes. Pensez à appliquer une huile légère afin de sceller l’hydratation.


    Comment soigner les cheveux méchés ?

    Afin de soigner vos cheveux colorés, il est important de créer une routine capillaire bien huilée qui aura pour objectif de renforcer le cheveu fragilisé et lui permettre de garder son éclat.

    N’hésitez pas à alterner entre soins spécifiques pour cheveux colorés, et soins spécifiques à la nature de vos cheveux, tout particulièrement si vous avez des cheveux crépus, frisés ou bouclés. 

    Le pre-poo ou soin avant shampoing est idéal pour préparer et protéger le cheveu des effets néfastes du shampooing. Quelques heures avant votre shampooing, ou la veille au soir, faites un bain d’huile (argan, ricin ou amande selon vos besoins). 

    Les masques et traitements protéinés sont indispensables, 1 fois par mois, pour pallier la perte de kératine causée par le procédé chimique qu’est la coloration.


    Quand se laver les cheveux après des mèches ?

    Après une coloration, nous vous conseillons d’attendre 48h minimum avant de faire un shampooing, afin de ne pas faire dégorger la couleur excessivement.

    De plus, limitez-vous à un shampooing par semaine de manière générale, car les cheveux méchés ou colorés sont des cheveux fragilisés qui risquent de s’assécher avec le shampoing.


    Pourquoi les cheveux sont-ils gras ?

    Le cuir chevelu produit naturellement du sébum pour protéger les cheveux des agressions extérieures. Ce composant apporte de la brillance et de la souplesse aux cheveux. Mais lorsqu’il est produit en excès, il étouffe la racine, ce qui alourdit la chevelure. Les cheveux sont alors graisseux, huileux et ont un aspect luisant. Il existe plusieurs causes qui favorisent l’apparition de ce phénomène. Une fois que vous aurez identifié la cause, vous pourrez ainsi traiter le problème en tenant compte de votre problème capillaire.


    Quelles sont les causes des cheveux gras ?

    De nombreux facteurs peuvent être à l’origine des cheveux gras :

    ·         Une mauvaise alimentation

    ·         Le stress et l’anxiété

    ·         Un problème hormonal

    ·         L’obésité

    ·         La prise de certains médicaments

    ·         Lavage de cheveux trop fréquents

    ·         La pollution

    ·         L’utilisation excessive d’appareils chauffants

    ·         L’utilisation abusive d’après-shampoing


    Faut-il hydrater les cheveux gras ?

    La réponse est oui, il est essentiel d’hydrater les cheveux gras. En plus de rendre les cheveux plus sains et plus forts, les soins hydratants nourrissent le cuir chevelu et leur apportent une hydratation optimale. Optez pour le shampoing hydratant de Cantu ou le shampoing hydratant de Black Up pour bien hydrater vos cheveux gras.


    Comment densifier les cheveux crépus fins ?

    Vos cheveux manquent de volume ? Il existe plusieurs astuces pour densifier les cheveux crépus fins.

    ·         On hydrate les cheveux avec un revitalisant

    ·         On applique de l’après-shampoing

    ·         On utilise de l’huile végétale

    ·         On évite de manipuler constamment ses cheveux

    ·         On mise sur des soins protéinés 

    ·         On clarifie le cuir chevelu avec un shampoing


    Le démêlage permet-il d’épaissir les cheveux ?

    Le démêlage contribue à densifier les cheveux. On le réalise sur cheveux humides ou mouillés. Pour cela, on utilise un peigne à dents larges et on commence par les pointes. On évite de brosser les cheveux lorsqu’ils sont humides, car cela risquerait de les rendre cassants.


    Comment gérer ses cheveux afros ?

    Les cheveux afros du fait de leur texture sont assez difficiles à coiffer et à démêler. Certes, ils sont plus difficiles à manipuler que les cheveux raides, cependant, lorsqu’on connaît leurs besoins, cela facilitera grandement leur coiffage. Pour cela, il y a quelques règles de bases à respecter dont la première est de ne jamais démêler les cheveux secs. Aussi, il faut éviter de les lisser trop souvent et éviter de faire trop de shampoing.


    Faut-il faire un bain d’huile sur les cheveux afros ?

    L’hydratation est nécessaire lorsqu’on a les cheveux crépus. Il s’agit même d’une règle d’or pour que les cheveux soient en bonne santé. Cependant, faire un bain d’huile ne signifie pas qu’il faut graisser l’ensemble de la chevelure. Cela passe par l’eau, oui l’eau qu’on boit. Pour cela, on en vaporise sur l’ensemble des cheveux puis on scelle avec de l’huile végétale. On laisse poser pendant au minimum 45 mn.


    Comment nettoyer les cheveux locksés ?

    Étape 1 – Le shampoing

    La pollution salit les locks, c’est pourquoi il est important de les nettoyer régulièrement. Dans l’idéal, on les nettoie une fois toutes les semaines. Pour les nettoyer, on privilégie le shampoing solide pour ne pas agresser le cuir chevelu. 

    Étape 2 – le séchage

    L’étape du séchage des locks peut être pénible puisqu’il faut les presser et les secouer afin de retirer l’eau retenue dans les cheveux. On s’arme donc d’une bonne dose de patience. Pour sécher les racines, on les frotte avec une serviette. Enfin, on enveloppe les cheveux dans une serviette et on laisse poser pendant environ 30 minutes.  

    Étape 3 – Les soins

    On commence les soins par les racines en appliquant de l’huile végétale. Faites régulièrement des coiffures protectrices pour éviter de trop manipuler les cheveux et pour les protéger de la casse. 


    Quels sont les meilleurs shampoings pour les cheveux locksés ?

    Il existe une multitude de shampoings pour les cheveux locksés, mais laquelle choisir ? Voici une sélection de shampoings pour vous aider à faire votre choix :

    ·         Le shampoing hydratant à la kératine de Paul Mitchell

    ·         Le savon amour tortilles de Noire O Naturel

    ·         Le savon shampoing beurre de karité de Shea Moisture

    ·         Le savon shampoing huile de coco vierge de Shea Moisture

    ·         Le shampoing nettoyant de As I Am

    ·         Le shampoing nettoyant de Design Essentials


    Quels sont les ingrédients à éviter ?

    L’après-shampoing est à bannir de la routine capillaire des cheveux lockés. Et pour cause, il contient des agents démêlants qui risquent de défaire les locks. On évite également les produits contenant du sulfate, du paraben et de la silicone.

    ·         Le premier est un composant synthétique nocif qui peut entraîner une perte de cheveux.

    ·         Le deuxième est un conservateur qui est souvent utilisé dans les shampoings pour éviter la prolifération des champignons. Or, il s’agit d’un perturbateur endocrinien qui risque de bouleverser le système hormonal.

    ·         Le troisième est un agent conservateur, souvent présent dans certains soins bio. Bien qu’il lisse et redonne de la souplesse aux cheveux, il est susceptible au fil du temps d’étouffer le cheveu et d’entraîner une irritation du cuir chevelu. 


    Quels sont les soins à adopter pour les cheveux crépus ?

    Comme tous les cheveux, les cheveux crépus sont soumis à la sécheresse capillaire et sont sensibilisés par la pollution et l’eau. De ce fait, une routine capillaire dédiée s’impose

    le shampoing

    On nettoie les cheveux avec un shampoing doux. Comme les cheveux afros se salissent difficilement, il n’est pas nécessaire de les laver fréquemment. Une à 2 fois tous les 2 semaines suffisent. Dans l’idéal, on opte pour un shampoing hydratant.

    Le masque

    Les cheveux crépus ont besoin d’être hydratés. Il s’agit d’une règle d’or. Que ce soit un masque ou un bain d’huile, ils doivent être nourris régulièrement. Le masque capillaire renforce et ravive l’éclat des cheveux afros. On laisse poser pendant 1 heure et on n’oublie pas d’enrouler les cheveux dans une serviette. Les masques ou le bain d’huile permettent d’apporter une hydratation optimale aux cheveux.

    L’après-shampoing

    L’après-shampoing a pour rôle de démêler les cheveux et de sublimer la chevelure. Ce soin est essentiel dans une routine capillaire des cheveux crépus. 


    Comment entretenir les cheveux défrisés ?

    Le défrisage est une technique qui consiste à lisser les cheveux. Cependant, un défrisage à répétition risque de fragiliser le cuir chevelu et les cheveux étant donné que son objectif principal est de modifier leur structure. On en prend donc soin avec des produits adaptés.

    On hydrate en profondeur

    Les cheveux crépus sont de natures sèches, un défrisage répété risque sérieusement de les endommager. L’étape à ne pas négliger est l’hydratation. Sprays, leave-in ou lait sont vos meilleurs amis pour hydrater vos cheveux au quotidien. Pour sceller l’hydratation, on applique de l’huile nourrissante.

    On adopte le co-wash

    Si vous êtes une adepte du défrisage, vous devez savoir que l’utilisation fréquente des produits défrisant peut nuire à l’état des cheveux. Pourquoi ne pas vous tourner vers le co-wash ? En quelques mots, le co-washing est une méthode qui consiste à laver les cheveux, non pas avec un shampoing, mais avec un après-shampoing. Cette technique permet de maintenir un niveau d’hydratation optimal. Le co-wash permet de redonner de la douceur aux cheveux et de retirer les impuretés qui se sont accumulées.

    On démêle ses cheveux en douceur

    Pour certaines femmes, le démêlage peut être perçu comme une corvée. Il demande en effet beaucoup de patience. Pour faciliter le démêlage, on commence du bas vers le haut avec un peigne à dents larges.

    On dort avec un bonnet

    Le port de bonnet permet de lutter contre la sécheresse capillaire. On privilégie le satin de soie du fait que ce dernier absorbe les sébums.


    Quelles sont les différentes techniques de défrisage ?

    Il existe de nombreuses techniques pour défriser les cheveux qu’ils soient crépus, bouclés ou frisés. Si certaines sont permanentes, d’autres par contre sont temporaires. Le défrisage traditionnel est la technique la plus connue. Dit à froid, il peut être réalisé chez soi avec une crème défrisante. Il y a également le défrisage à chaud, très connu des anciennes générations. Il s’agit d’utiliser un peigne à défriser chauffé à haute température. Ces deux techniques de défrisage ont en commun d’être irréversibles. Elles modifient également la structure du cheveu de manière définitive. Cela n’est pas le cas des lissages japonais ou brésilien qui durant ces 5 dernières années ont connu beaucoup de succès. Ce type de défrisage associe la kératine à la chaleur pour lisser la fibre capillaire. Il peut durer jusqu’à 4 mois.


    A quelle fréquence faire un défrisage ?

    Il est déconseillé de réaliser un défrisage trop souvent pour éviter de fragiliser la fibre capillaire. Pour les chevelures très denses et crépues, la fréquence idéale est de 12 semaines au maximum. Là encore, lorsqu’un défrisage est mal fait ou lorsqu’il est posé trop longtemps, cela peut être néfaste pour les cheveux et le cuir chevelu. En effet, un défrisage mal fait peut entraîner une brûlure au niveau du cuir chevelu. Les cheveux deviennent ainsi secs et fragilisés. Mais ce n’est pas tout, le bulbe peut être abîmé ce qui empêche la repousse des cheveux. C’est pour cette raison qu’il convient de confier sa chevelure à un professionnel de la coiffure pour éviter tout incident fâcheux. L’équipe de Mix Beauty saura prendre soin de vos cheveux en tenant compte de sa nature et sa texture pour un défrisage réussi.


    Pourquoi les cheveux crépus ou frisés sont-ils secs ?

    Tout est une question de nature, les cheveux afros sont naturellement secs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils poussent de manière incurvée et non tout droit comme les cheveux lisses. Cela crée de ce fait des boucles assez serrées. La glande sébacée est un organe qui se trouve à la base du cheveu. C’est elle qui est responsable de la production de sébum : la substance huileuse qui nourrit le cheveu. C’est de là également que le cheveu reçoit de l’eau qui a pour rôle de l’assouplir.

    Lorsque le cheveu est en spirale, cela empêche le sébum et l’eau d’arriver correctement à atteindre les pointes, ce qui cause les fourches. Et lorsque le sébum n’est pas réparti sur les longueurs, les cheveux manquent de lubrification. C’est pour cela qu’il convient de bien hydrater les cheveux afros pour qu’ils soient en bonne santé.

    Mais comment reconnaître un cheveu sec ? Vos cheveux sont-ils ternes et rêches au toucher ? Vos boucles sont-elles difficiles à se dessiner ? Si la réponse est oui, c’est que vos cheveux manquent cruellement d’hydratation.


    Comment garder un cheveu hydraté ?

    Vos boucles sont-elles sèches ? Pour remédier à ce manque de lipides, on leur apporte beaucoup d’eau. En effet, l’hydratation passe par l’eau ou des soins qui en contiennent. Pour hydrater les boucles en profondeur, on choisir alors des produits à base de beurre de karité comme le masque capillaire intense de Cantu ou encore des huiles végétales comme l’huile de ricin, l’huile de coco ou encore l’huile d’argan de la marque Waam qui font des merveilles sur les cheveux. Les masques capillaires hydratants sont un excellent remède aux cheveux secs. En effet, grâce aux agents hydratants qu’elles contiennent, elle assouplit la fibre tout en conservant l’eau dans les cheveux. Vous pouvez également adopter une routine complète qui comprend un shampoing, un après-shampoing, un masque capillaire et un soin sans rinçage.


    Qu’est-ce que la Baggy Method ?

    La Baggy Method est une technique qui vient des États-Unis. Elle consiste à utiliser un film plastique sur les cheveux dans le but de réparer, les pointes fourchues qui rappellent le sont, la partie de la chevelure la plus difficile à hydrater, mais aussi la partie qui s’assèche le plus rapidement. Quelles sont les étapes de la baggy method ?

    Etape 1 – Hydratez les pointes

    On commence par l’application d’un après-shampoing hydratant et d’une crème hydratante sur la pointe des cheveux. On recommande l’après-shampoing pink paradise de Les Secrets de Lolly ou celui de As I Am.

    Etape 2 – Sceller l’hydratation

    On scelle l’hydratation des cheveux avec une huile végétale pour qu’ils soient hydratés en profondeur. On recommande l’huile de ricin ou l’huile de jojoba de la marque Waam qui sont faites à base d’ingrédients 100 % naturels. 

    Etape 3 – Attachez vos cheveux

    On attache sa crinière avec des élastiques ou des barrettes. On n’oublie surtout pas de recouvrir les pointes dans du film plastique pour créer de la chaleur. Celle-ci va ensuite pénétrer dans la fibre capillaire.

    Etape 4 – Respectez le temps de pose

    Pour un baggy method réussi, il est crucial de respecter le temps de pose qui est de 45 minutes minimum et 1h maximum. On rince ensuite les cheveux à l’eau froide. 


Aucun commentaire pour le moment

Donnez votre avis

SHAMPOING HYDRATANT À LA KÉRATINE & AU GINGEMBRE SAUVAGE – WILD GINGER MOISTURIZING LATHER SHAMPOO | AWAPUHI

Le shampoing hydratant Awapuhi à la kératine au gingembre sauvage de la marque Paul Mitchell est parfait pour hydrater, nettoyer, réparer vos cheveux de la racine aux pointes.

Contenance 250 ml

Donnez votre avis

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Nous Répondons à vos questions

    Quel shampoing pour les dreadlocks ?

    Pour votre santé et celle de vos locks, exit les ingrédients chimiques, on favorise les lavants doux et naturels.

    - Les shampoings ne contenant pas d’agents démêlants, de préférence bio, surtout si vous démarrez vos locks.

    - Avec parcimonie, les savons solides sont une bonne alternative puisque leur propriété asséchante favorise le processus de locks.

    L’idée est d’aller au plus simple, ou du moins à la composition la plus simple et naturelle possible, afin d’éviter tout risque de résidus généralement apportés par des ingrédients tels que les beurres, les huiles végétales et les adoucissants.

    Tips : si vous partez sur un shampooing, choisissez-en un clair, voire transparent, qui n’a pas une apparence crémeuse.


    Comment bien entretenir les locks ?

    La fréquence de lavage.

    - Si vous venez de commencer, espacer les lavages au maximum, 1 mois environ.

    - Si vos locks sont matures, la fréquence va dépendre de votre rythme de vie. Une personne sportive aura tendance à les laver plus souvent. Dans l’idéal, lavez les l1 fois par semaine voire toutes les 2 semaines.

    Le séchage.

    Il est important de bien les sécher avec de se coucher pour éviter la formation de moisissure.

    - Secouez, pressez ou tournez-les pour les dégorger. 

    - Épongez votre cuir chevelu et vos racines à l’aide d’un t-shirt ou d'une serviette. 

    Laissez sécher à l’air libre de préférence, au soleil. Si vous n’avez pas le temps, faites le au sèche-cheveux mais à l’air froid voire tempéré, 15 min maximum à bonne distance des cheveux (20cm).

    On ne le répétera jamais assez, mais dormez avec un bonnet en soie ou en satin pour limiter les dépôts de poussières.


    Comment nettoyer les locks en profondeur ?

    L’accumulation de la poussière, la chaleur, les odeurs… peuvent vous pousser à avoir faire une locks détox (dread detox), autrement dit à clarifier les locks.

    La solution la plus connue et la plus radicale (mais agressive) est le bain au Bicarbonate de soude et le rinçage au Vinaigre de cidre.

     

    Le bicarbonate nettoie les locks en profondeur en assouplissant la locks et en enlevant les résidus de produits et le sébum. 

    Le vinaigre rétablit le pH des locks et du cuir chevelu en plus de prévenir la moisissure et la formation d'éventuels poux.

     

    La méthode 

    - Remplissez une bassine d’eau tiède en y ajoutant le bicarbonate

    - Faites tremper vos locks pendant 15 à 20min, puis essorer les locks

    - Rincez abondamment à l’eau claire.

    - Appliquez le mélange d’eau et de vinaigre de cidre (moitié-moitié) sur les locks et  laissez agir 3 à 5 minutes.

    - Rincez

      

    Cette technique peut être faite trois fois par an maximum. En effet, elle éclaircit et assèche les cheveux à terme.


    Quel est le meilleur shampoing pour cheveux bouclés ?

    Le meilleur shampoing pour vos cheveux bouclés, va dépendre des besoins spécifiques de vos cheveux et de vos attentes.

    Toutefois, de manière générale l’idéal reste d’utiliser des shampoings doux qui vont nettoyer le cuir chevelu sans l’agresser ni altérer le sébum qui apporte une hydratation naturelle à vos cheveux.

    Nous pouvons par exemple vous conseiller la Crème de Shampoing Bio de Noire Ô Naturel.

    N’hésitez pas à lire l’article : Comment connaître son type de cheveux afro ?


    Comment bien laver ses cheveux frisés ?

    Le pre-poo (avant-shampoing)

    Il permet de nourrir, protéger le cheveu et le conditionner avant l’utilisation du shampoing. Le bain d’huile est idéal en pre-poo pour les cheveux crépus, frisés ou bouclés. Laissez-le poser au moins 30 minutes sous un casque chauffant.

    Le lavage

    L’essentiel est de procéder par section lorsque vous lavez vos cheveux.

    Appliquez le shampooing ou le savon sur votre cuir chevelu pour le débarrasser de toutes les impuretés accumulées au fil des jours, et laissez couler le produit sur les longueurs, sans les frictionner. Les cheveux frisés, bouclés et crépus n’apprécient guère les frictions.

    Si le temps vous le permet, massez le cuir chevelu et répétez le processus au besoin.


    À quelle fréquence laver ses cheveux bouclés, frisés, crépus ?

    La fréquence de lavage de vos cheveux afro dépend de votre type de cheveux et de votre activité. Une personne sportive par exemple aura tendance à se laver les cheveux plus souvent au cours de la semaine.

    En général, nous recommandons de laver les cheveux afros 1 fois par semaine, voire toutes les 2 semaines si possible afin d’éviter d’agresser le cheveu. 

    Nous vous conseillons vivement d’opter pour le co-wash afin d’espacer vos shampoings tout en les rafraîchissants. Vous avez par exemple le soin lavant réparateur de la marque As I Am.

    Le principal étant de porter une attention particulière à vos cheveux et d’agir en fonction de leurs besoins.


    Comment entretenir ses cheveux afro au naturel ?

    L’entretien des cheveux afro passe par la patience et la connaissance. Parmi les personnes aux cheveux afro, il y a une diversité de texture, forme, volume… qui explique les besoins spécifiques de chacune de ces personnes.

    Dans ce sens, nous vous recommandons de lire l’article : Comment connaître son type de cheveux afro ? afin d’utiliser les soins les plus adaptés à vos besoins.

    Une fois les caractéristiques de vos cheveux identifiées, construisez-vous une routine sur mesure afin de les hydrater, les nourrir et les fortifier au mieux.

    Le principal étant d’utiliser :

    - un lavant doux, sans sulfate de préférence

    - un masque pour nourrir le cheveu en profondeur

    - un après-shampoing pour refermer les cuticules

    - un hydratant

    - un scellant pour afin de maintenir l’hydratation dans la fibre capillaire

    NB : lorsque l’article sera publié

    N’hésitez pas à lire l’article : Nos conseils pour entretenir des cheveux crépus


    Comment entretenir les cheveux défrisés ?

    Les cheveux défrisés peuvent être en bonne santé s’ils sont fortifiés.

    Le défrisage

    - Avant chaque défrisage, 1 semaine avant environ

    - Pensez à faire un masque protéiné.

    - Graissez vos cheveux à l’aide d’huile végétale par exemple pour créer une couche protectrice.

    - Après le shampoing, faites un bain d’huile ou un masque que vous laisserez poser une trentaine de minutes pour renforcer vos cheveux.

    - Défriser les repousses (et non les longueurs) tous les 2 à 3 mois.

    Les bons gestes

    - Optez pour le co-wash 1 fois par semaine plutôt que le shampoing pour éviter d’agresser les cheveux déjà fragilisés. De plus, terminez par une eau de rinçage au vinaigre de cidre pour retirer le calcaire et refermer les cuticules.

    - Dormez avec un bonnet, foulard ou taie d’oreiller en satin ou en soie pour garder l’hydratation au maximum et nattez vos cheveux avant de vous coucher.

    Sauver votre capital kératine

    Un cheveu défrisé perd sa kératine de manière conséquente.

    L’idée est donc de reconstruire le capital kératine grâce à un apport en protéines consolider grâce à un apport d’ingrédients nourrissants et hydratants


    Quel shampoing pour cheveux défrisés ?

    Le choix du produit lavant est crucial pour ne pas altérer le peu de protection et d’hydratation apporté par le sébum qu’il vous reste.

    L’idéal est d’utiliser un soin lavant ou une crème lavante sans sulfate ni paraben, voire bio pour laver vos cheveux en douceur.

    Nous vous conseillons par exemple la Crème de Shampoing Bio de Noire Ô Naturel.


    Quel est le meilleur shampoing pour cheveux colorés ?

    L’idée est d’utiliser un shampooing qui ne risque pas de ternir la coloration que vous avez fait, mieux encore qui permet de la prolonger.

    Si vous avez une couleur blonde, nous vous conseillons le Shampoing Bain Ultra-Violet, ou encore le Shampooing Bain Lumière de la marque Kérastase.

    Pour les cheveux afros, crépus, frisés et bouclés, le Shampoing Hydratant pour cheveux colorés de KeraCare est idéal.


    Comment hydrater les cheveux colorés ?

    Si vous avez les cheveux bouclés, frisés ou crépus et que vous avez opté pour une coloration, l’hydratation et la nutrition sont essentielles.

    Le masque et le conditionneur.

    Des soins à rincer qui boostent l’hydratation et qui facilitent le démêlage des cheveux.

    Sur les longueurs et les pointes essorées, faites poser le soin sous un casque chauffant, et finissez par une eau de rinçage au vinaigre de cidre pour refermer les cuticules et raviver l’éclat de la couleur.

    Le soin sans rinçage.

    Il apporte une hydratation supplémentaire, voire complémentaire à vos longueurs et vos pointes. Pensez à appliquer une huile légère afin de sceller l’hydratation.


    Comment soigner les cheveux méchés ?

    Afin de soigner vos cheveux colorés, il est important de créer une routine capillaire bien huilée qui aura pour objectif de renforcer le cheveu fragilisé et lui permettre de garder son éclat.

    N’hésitez pas à alterner entre soins spécifiques pour cheveux colorés, et soins spécifiques à la nature de vos cheveux, tout particulièrement si vous avez des cheveux crépus, frisés ou bouclés. 

    Le pre-poo ou soin avant shampoing est idéal pour préparer et protéger le cheveu des effets néfastes du shampooing. Quelques heures avant votre shampooing, ou la veille au soir, faites un bain d’huile (argan, ricin ou amande selon vos besoins). 

    Les masques et traitements protéinés sont indispensables, 1 fois par mois, pour pallier la perte de kératine causée par le procédé chimique qu’est la coloration.


    Quand se laver les cheveux après des mèches ?

    Après une coloration, nous vous conseillons d’attendre 48h minimum avant de faire un shampooing, afin de ne pas faire dégorger la couleur excessivement.

    De plus, limitez-vous à un shampooing par semaine de manière générale, car les cheveux méchés ou colorés sont des cheveux fragilisés qui risquent de s’assécher avec le shampoing.


    Pourquoi les cheveux sont-ils gras ?

    Le cuir chevelu produit naturellement du sébum pour protéger les cheveux des agressions extérieures. Ce composant apporte de la brillance et de la souplesse aux cheveux. Mais lorsqu’il est produit en excès, il étouffe la racine, ce qui alourdit la chevelure. Les cheveux sont alors graisseux, huileux et ont un aspect luisant. Il existe plusieurs causes qui favorisent l’apparition de ce phénomène. Une fois que vous aurez identifié la cause, vous pourrez ainsi traiter le problème en tenant compte de votre problème capillaire.


    Quelles sont les causes des cheveux gras ?

    De nombreux facteurs peuvent être à l’origine des cheveux gras :

    ·         Une mauvaise alimentation

    ·         Le stress et l’anxiété

    ·         Un problème hormonal

    ·         L’obésité

    ·         La prise de certains médicaments

    ·         Lavage de cheveux trop fréquents

    ·         La pollution

    ·         L’utilisation excessive d’appareils chauffants

    ·         L’utilisation abusive d’après-shampoing


    Faut-il hydrater les cheveux gras ?

    La réponse est oui, il est essentiel d’hydrater les cheveux gras. En plus de rendre les cheveux plus sains et plus forts, les soins hydratants nourrissent le cuir chevelu et leur apportent une hydratation optimale. Optez pour le shampoing hydratant de Cantu ou le shampoing hydratant de Black Up pour bien hydrater vos cheveux gras.


    Comment densifier les cheveux crépus fins ?

    Vos cheveux manquent de volume ? Il existe plusieurs astuces pour densifier les cheveux crépus fins.

    ·         On hydrate les cheveux avec un revitalisant

    ·         On applique de l’après-shampoing

    ·         On utilise de l’huile végétale

    ·         On évite de manipuler constamment ses cheveux

    ·         On mise sur des soins protéinés 

    ·         On clarifie le cuir chevelu avec un shampoing


    Le démêlage permet-il d’épaissir les cheveux ?

    Le démêlage contribue à densifier les cheveux. On le réalise sur cheveux humides ou mouillés. Pour cela, on utilise un peigne à dents larges et on commence par les pointes. On évite de brosser les cheveux lorsqu’ils sont humides, car cela risquerait de les rendre cassants.


    Comment gérer ses cheveux afros ?

    Les cheveux afros du fait de leur texture sont assez difficiles à coiffer et à démêler. Certes, ils sont plus difficiles à manipuler que les cheveux raides, cependant, lorsqu’on connaît leurs besoins, cela facilitera grandement leur coiffage. Pour cela, il y a quelques règles de bases à respecter dont la première est de ne jamais démêler les cheveux secs. Aussi, il faut éviter de les lisser trop souvent et éviter de faire trop de shampoing.


    Faut-il faire un bain d’huile sur les cheveux afros ?

    L’hydratation est nécessaire lorsqu’on a les cheveux crépus. Il s’agit même d’une règle d’or pour que les cheveux soient en bonne santé. Cependant, faire un bain d’huile ne signifie pas qu’il faut graisser l’ensemble de la chevelure. Cela passe par l’eau, oui l’eau qu’on boit. Pour cela, on en vaporise sur l’ensemble des cheveux puis on scelle avec de l’huile végétale. On laisse poser pendant au minimum 45 mn.


    Comment nettoyer les cheveux locksés ?

    Étape 1 – Le shampoing

    La pollution salit les locks, c’est pourquoi il est important de les nettoyer régulièrement. Dans l’idéal, on les nettoie une fois toutes les semaines. Pour les nettoyer, on privilégie le shampoing solide pour ne pas agresser le cuir chevelu. 

    Étape 2 – le séchage

    L’étape du séchage des locks peut être pénible puisqu’il faut les presser et les secouer afin de retirer l’eau retenue dans les cheveux. On s’arme donc d’une bonne dose de patience. Pour sécher les racines, on les frotte avec une serviette. Enfin, on enveloppe les cheveux dans une serviette et on laisse poser pendant environ 30 minutes.  

    Étape 3 – Les soins

    On commence les soins par les racines en appliquant de l’huile végétale. Faites régulièrement des coiffures protectrices pour éviter de trop manipuler les cheveux et pour les protéger de la casse. 


    Quels sont les meilleurs shampoings pour les cheveux locksés ?

    Il existe une multitude de shampoings pour les cheveux locksés, mais laquelle choisir ? Voici une sélection de shampoings pour vous aider à faire votre choix :

    ·         Le shampoing hydratant à la kératine de Paul Mitchell

    ·         Le savon amour tortilles de Noire O Naturel

    ·         Le savon shampoing beurre de karité de Shea Moisture

    ·         Le savon shampoing huile de coco vierge de Shea Moisture

    ·         Le shampoing nettoyant de As I Am

    ·         Le shampoing nettoyant de Design Essentials


    Quels sont les ingrédients à éviter ?

    L’après-shampoing est à bannir de la routine capillaire des cheveux lockés. Et pour cause, il contient des agents démêlants qui risquent de défaire les locks. On évite également les produits contenant du sulfate, du paraben et de la silicone.

    ·         Le premier est un composant synthétique nocif qui peut entraîner une perte de cheveux.

    ·         Le deuxième est un conservateur qui est souvent utilisé dans les shampoings pour éviter la prolifération des champignons. Or, il s’agit d’un perturbateur endocrinien qui risque de bouleverser le système hormonal.

    ·         Le troisième est un agent conservateur, souvent présent dans certains soins bio. Bien qu’il lisse et redonne de la souplesse aux cheveux, il est susceptible au fil du temps d’étouffer le cheveu et d’entraîner une irritation du cuir chevelu. 


    Quels sont les soins à adopter pour les cheveux crépus ?

    Comme tous les cheveux, les cheveux crépus sont soumis à la sécheresse capillaire et sont sensibilisés par la pollution et l’eau. De ce fait, une routine capillaire dédiée s’impose

    le shampoing

    On nettoie les cheveux avec un shampoing doux. Comme les cheveux afros se salissent difficilement, il n’est pas nécessaire de les laver fréquemment. Une à 2 fois tous les 2 semaines suffisent. Dans l’idéal, on opte pour un shampoing hydratant.

    Le masque

    Les cheveux crépus ont besoin d’être hydratés. Il s’agit d’une règle d’or. Que ce soit un masque ou un bain d’huile, ils doivent être nourris régulièrement. Le masque capillaire renforce et ravive l’éclat des cheveux afros. On laisse poser pendant 1 heure et on n’oublie pas d’enrouler les cheveux dans une serviette. Les masques ou le bain d’huile permettent d’apporter une hydratation optimale aux cheveux.

    L’après-shampoing

    L’après-shampoing a pour rôle de démêler les cheveux et de sublimer la chevelure. Ce soin est essentiel dans une routine capillaire des cheveux crépus. 


    Comment entretenir les cheveux défrisés ?

    Le défrisage est une technique qui consiste à lisser les cheveux. Cependant, un défrisage à répétition risque de fragiliser le cuir chevelu et les cheveux étant donné que son objectif principal est de modifier leur structure. On en prend donc soin avec des produits adaptés.

    On hydrate en profondeur

    Les cheveux crépus sont de natures sèches, un défrisage répété risque sérieusement de les endommager. L’étape à ne pas négliger est l’hydratation. Sprays, leave-in ou lait sont vos meilleurs amis pour hydrater vos cheveux au quotidien. Pour sceller l’hydratation, on applique de l’huile nourrissante.

    On adopte le co-wash

    Si vous êtes une adepte du défrisage, vous devez savoir que l’utilisation fréquente des produits défrisant peut nuire à l’état des cheveux. Pourquoi ne pas vous tourner vers le co-wash ? En quelques mots, le co-washing est une méthode qui consiste à laver les cheveux, non pas avec un shampoing, mais avec un après-shampoing. Cette technique permet de maintenir un niveau d’hydratation optimal. Le co-wash permet de redonner de la douceur aux cheveux et de retirer les impuretés qui se sont accumulées.

    On démêle ses cheveux en douceur

    Pour certaines femmes, le démêlage peut être perçu comme une corvée. Il demande en effet beaucoup de patience. Pour faciliter le démêlage, on commence du bas vers le haut avec un peigne à dents larges.

    On dort avec un bonnet

    Le port de bonnet permet de lutter contre la sécheresse capillaire. On privilégie le satin de soie du fait que ce dernier absorbe les sébums.


    Quelles sont les différentes techniques de défrisage ?

    Il existe de nombreuses techniques pour défriser les cheveux qu’ils soient crépus, bouclés ou frisés. Si certaines sont permanentes, d’autres par contre sont temporaires. Le défrisage traditionnel est la technique la plus connue. Dit à froid, il peut être réalisé chez soi avec une crème défrisante. Il y a également le défrisage à chaud, très connu des anciennes générations. Il s’agit d’utiliser un peigne à défriser chauffé à haute température. Ces deux techniques de défrisage ont en commun d’être irréversibles. Elles modifient également la structure du cheveu de manière définitive. Cela n’est pas le cas des lissages japonais ou brésilien qui durant ces 5 dernières années ont connu beaucoup de succès. Ce type de défrisage associe la kératine à la chaleur pour lisser la fibre capillaire. Il peut durer jusqu’à 4 mois.


    A quelle fréquence faire un défrisage ?

    Il est déconseillé de réaliser un défrisage trop souvent pour éviter de fragiliser la fibre capillaire. Pour les chevelures très denses et crépues, la fréquence idéale est de 12 semaines au maximum. Là encore, lorsqu’un défrisage est mal fait ou lorsqu’il est posé trop longtemps, cela peut être néfaste pour les cheveux et le cuir chevelu. En effet, un défrisage mal fait peut entraîner une brûlure au niveau du cuir chevelu. Les cheveux deviennent ainsi secs et fragilisés. Mais ce n’est pas tout, le bulbe peut être abîmé ce qui empêche la repousse des cheveux. C’est pour cette raison qu’il convient de confier sa chevelure à un professionnel de la coiffure pour éviter tout incident fâcheux. L’équipe de Mix Beauty saura prendre soin de vos cheveux en tenant compte de sa nature et sa texture pour un défrisage réussi.


    Pourquoi les cheveux crépus ou frisés sont-ils secs ?

    Tout est une question de nature, les cheveux afros sont naturellement secs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils poussent de manière incurvée et non tout droit comme les cheveux lisses. Cela crée de ce fait des boucles assez serrées. La glande sébacée est un organe qui se trouve à la base du cheveu. C’est elle qui est responsable de la production de sébum : la substance huileuse qui nourrit le cheveu. C’est de là également que le cheveu reçoit de l’eau qui a pour rôle de l’assouplir.

    Lorsque le cheveu est en spirale, cela empêche le sébum et l’eau d’arriver correctement à atteindre les pointes, ce qui cause les fourches. Et lorsque le sébum n’est pas réparti sur les longueurs, les cheveux manquent de lubrification. C’est pour cela qu’il convient de bien hydrater les cheveux afros pour qu’ils soient en bonne santé.

    Mais comment reconnaître un cheveu sec ? Vos cheveux sont-ils ternes et rêches au toucher ? Vos boucles sont-elles difficiles à se dessiner ? Si la réponse est oui, c’est que vos cheveux manquent cruellement d’hydratation.


    Comment garder un cheveu hydraté ?

    Vos boucles sont-elles sèches ? Pour remédier à ce manque de lipides, on leur apporte beaucoup d’eau. En effet, l’hydratation passe par l’eau ou des soins qui en contiennent. Pour hydrater les boucles en profondeur, on choisir alors des produits à base de beurre de karité comme le masque capillaire intense de Cantu ou encore des huiles végétales comme l’huile de ricin, l’huile de coco ou encore l’huile d’argan de la marque Waam qui font des merveilles sur les cheveux. Les masques capillaires hydratants sont un excellent remède aux cheveux secs. En effet, grâce aux agents hydratants qu’elles contiennent, elle assouplit la fibre tout en conservant l’eau dans les cheveux. Vous pouvez également adopter une routine complète qui comprend un shampoing, un après-shampoing, un masque capillaire et un soin sans rinçage.


    Qu’est-ce que la Baggy Method ?

    La Baggy Method est une technique qui vient des États-Unis. Elle consiste à utiliser un film plastique sur les cheveux dans le but de réparer, les pointes fourchues qui rappellent le sont, la partie de la chevelure la plus difficile à hydrater, mais aussi la partie qui s’assèche le plus rapidement. Quelles sont les étapes de la baggy method ?

    Etape 1 – Hydratez les pointes

    On commence par l’application d’un après-shampoing hydratant et d’une crème hydratante sur la pointe des cheveux. On recommande l’après-shampoing pink paradise de Les Secrets de Lolly ou celui de As I Am.

    Etape 2 – Sceller l’hydratation

    On scelle l’hydratation des cheveux avec une huile végétale pour qu’ils soient hydratés en profondeur. On recommande l’huile de ricin ou l’huile de jojoba de la marque Waam qui sont faites à base d’ingrédients 100 % naturels. 

    Etape 3 – Attachez vos cheveux

    On attache sa crinière avec des élastiques ou des barrettes. On n’oublie surtout pas de recouvrir les pointes dans du film plastique pour créer de la chaleur. Celle-ci va ensuite pénétrer dans la fibre capillaire.

    Etape 4 – Respectez le temps de pose

    Pour un baggy method réussi, il est crucial de respecter le temps de pose qui est de 45 minutes minimum et 1h maximum. On rince ensuite les cheveux à l’eau froide.